Covington katolske høyt unnskyldninger for studenter som lurte innfødt amerikansk veteran i mars for livet

Skrevet av ahbab
 søndag 20. januar 2019 - 09.48.57
 2562 Views
 0     0
ADVERTISEMENT

Des vidéos inquiétantes sont apparues samedi et semblent montrer des lycéens du Kentucky se moquer des participants à la Marche des peuples autochtones à Washington, notamment un ancien américain respecté qui a servi au Vietnam. Les vidéos sont devenues virales sur les médias sociaux et ont suscité une condamnation généralisée - et, finalement, des excuses de l'école entièrement réservée aux garçons qui a envoyé les adolescents dans la capitale nationale pour la Marche pour la vie vendredi. «Ce comportement est contraire aux enseignements de l'Église sur la dignité et le respect de la personne humaine», ont déclaré le lycée catholique de Covington et le diocèse de Covington dans un communiqué commun. «La question fait actuellement l'objet d'une enquête et nous prendrons les mesures appropriées, allant même jusqu'à l'expulsion.» Les vidéos qui ont provoqué l'indignation montrent des élèves du lycée de Covington Catholic High School, dont certains portent le costume «Make America Great Again», entourant un groupe d'amérindiens. des marcheurs et des cris et des sauts tandis que les marcheurs commencent à jouer de la musique. Un garçon portant un chapeau MAGA semble se tenir à quelques centimètres du visage de l'aîné de la tribu des Omaha, Nathan Phillips, qui chante et joue du tambour. Phillips sourit calmement à l'adolescent et continue de jouer. «Quand j'étais en train de chanter, je les ai entendus dire: 'construis ce mur! construisez ce mur! '»a déclaré Phillips plus tard dans une vidéo postée sur Twitter. «Ce sont des terres indigènes, pas censées avoir de murs ici. Nous ne l'avons jamais fait avant un millénaire. »« Avant que quiconque ne vienne ici, vous n'avez jamais eu de murs, vous n'avez jamais eu de prison », a-t-il également déclaré. "Nous avons toujours aussi soin de nos aînés. Nous prenons soin de nos enfants. »Phillips, ancien combattant du Vietnam et ancien directeur de la Native Youth Alliance, est« le gardien d'une pipe sacrée »et dirige une cérémonie annuelle en l'honneur des vétérans amérindiens au Cimetière national d'Arlington, selon Indian Country Today. . Phillips a déclaré qu'il souhaitait que l'énergie des jeunes hommes soit utilisée «pour rendre le pays vraiment formidable». Les défenseurs des adolescents sur les médias sociaux ont diffusé un extrait qui montrait que Phillips approchait du groupe scolaire à un moment donné, avec des captures d'écran de messages texte prétendument de les garçons dans lesquels ils ont prétendu qu'il était l'intrus et qu'ils étaient seulement enthousiastes. Marcus Frejo, un membre des tribus Pawnee et Seminole, a confié à Associated Press que lui et Philips avaient vu les étudiants scander «Make America great» et faire une version moqueuse de la haka, la danse maorie traditionnelle, et ont décidé de tenter de désamorcer La situation, toutefois, les deux groupes se sont croisés. Le clip de l’étudiant portant le chapeau de MAGA et un sourire narquois sur le visage, se tenant devant et fixant Phillips, a suscité de nombreuses critiques. La démocrate du Nouveau-Mexique Deb Haaland, l'une des premières femmes amérindiennes à siéger au Congrès, a critiqué les étudiantes de Covington sur Twitter. «Cet ancien combattant a risqué sa vie pour notre pays», a-t-elle déclaré. «Les démonstrations de haine flagrante, de manque de respect et d'intolérance manifestées par les étudiants sont un signe de la décadence de la pudeur sous cette administration. C'est déchirant. »Alors que les vidéos commençaient à circuler, le diocèse a annoncé qu'il enquêtait. Mais au fur et à mesure que les critiques montaient, avec la participation de fonctionnaires et de célébrités, l'église et l'école publiaient des excuses. "Nous condamnons les actions des élèves du lycée catholique de Covington envers Nathan Phillips en particulier, et des Amérindiens en général, le 18 janvier après la Marche pour la vie à Washington, DC. Nous présentons nos plus sincères excuses à M. Phillips", a-t-il déclaré. . La Marche pour la vie, un rassemblement anti-avortement, s'est tenue en même temps que la Marche des peuples autochtones. Dans une déclaration publiée sur Twitter, Jeanne Mancini, présidente de March for Life, a pris ses distances par rapport au contingent de Covington. «Le mouvement pro-vie est en son centre un mouvement d'amour et le comportement répréhensible montré dans la vidéo ne représente en aucun cas les 46 ans et les millions de personnes qui se sont rassemblées pacifiquement et respectueusement à Washington, DC, pour défendre les enfants à naître. ," elle a écrit. Covington Catholic a également présenté ses excuses aux participants à la Marche pour la vie, en déclarant: «Nous savons que cet incident a également entaché le témoin entier de la Marche pour la vie et a ou Je présente mes excuses les plus sincères à tous ceux qui ont assisté à la Marche et à tous ceux qui soutiennent le mouvement pro-vie. »Sur le site Web de la Conférence catholique du Kentucky, de nombreux catholiques ont appelé à l'expulsion des garçons. «En tant que catholique pratiquant et parent, je ne peux que prier pour que ces enfants soient expulsés et que les chaperons adultes soient confrontés à de graves conséquences. Ce comportement m'a fait pleurer », a écrit Julia Delgado, une commentatrice.

Innholdskategori:
nyheter

Kommentarer til Covington katolske høyt unnskyldninger for studenter som lurte innfødt amerikansk veteran i mars for livet

  • This report is factually untrue. you should watch the original footage and you’ll see that the boys were just standing there waiting for their bus and were approached by the Native American, Mr. Phillips. He was deliberately trying to provoke a response from them. Their response was not to mock him, but to sing their school song. One student, who was completely nonplussed did have an involuntary smirk on his face, for which he has apologized to Mr Phillips. Mr. Phillips also claimed to be a Vietnam Veteran, which was also incorrect. He did serve in the military as a refrigeration specialist and was released as a private, which indicates he got in trouble back then too and got busted back to private as punishment for something before being separated. That makes him a perennial trouble maker in my book, and you have the responsibility to fact check before posting lies and making yourself an irresponsible organ of the main stream media.

    Thomas Milley søndag 20. januar 2019 - 09.48.57 0  0

Legg igjen en kommentar

Oppmerksomhet! Enhver som sender noen form for økonomisk, juridisk, kriminelt og administrativt ansvar som skyldes innhold som sannsynligvis utgjør en forbrytelse, ulovlig, truende, forstyrrende, fornærmende og fornærmende, nedsettende, ydmykende, vulgær, uanstendig og umoralsk , skadelig for personlighet, tilhører medlemmer / brukere.

Din e-postadresse vil ikke bli publisert.
Obligatoriske felt er merket *


Waspic Meny